mardi 25 novembre 2014

Faisons pousser des fermes !

C'est avec beaucoup de plaisir que, pour ce premier article, nous empruntons ce slogan à Terre de Liens sans qui l'installation de Thomas ROCHE ne se serait pas faite. Nous reproduisons également ci-dessous leurs explications sur le mode de financement et le projet proprement dit.

La Foncière Terre de Liens collecte de l'épargne auprès des citoyens, associations et entreprises pour acquérir du foncier agricole. Elle loue ensuite ses terres à des porteurs de projet pratiquant une agriculture biologique, biodynamique ou paysanne, via un bail environnemental. Le montant d 'une action est de 102 €. La foncière est reconnue "entreprise solidaire" par l'Etat et labellisée "Finansol : produit éthique et solidaire".

Chaque participant à cet achat collectif de terres contribue à l'installation d'un jeune paysan en agriculture respectueuse de l'homme et de l'environnement, la transmission d'un patrimoine, d'un savoir-faire et d'une dynamique locale.

MILLY-LA-FORET se situe à 52 km au sud de Paris dans une région initialement productrice de plantes aromatiques. La ferme se trouve dans la plaine de Milly-la-Forêt au coeur du Parc Naturel Régional du Gâtinais Français.

Les 2,87 hectares de ce projet font partie d'un ensemble de plus de 14 hectares créé par la famille BRIAND il y a environ 40 ans. Cette famille de maraîchers, d'abord installée à Bobigny, a dû déménager et reconstruire une exploitation en raison de l'urbanisation galopante de l'époque. En 2010, ils cessent l'activité agricole et depuis lors cherchent le candidat idéal qui prendra soin de l'exploitation maraîchère à laquelle ils sont attachés.

Thomas ROCHE (33 ans), après un bac scientifique, décide de s'orienter vers les métiers agricoles et entreprend des études dans ce sens. Voilà 7 ans qu'il travaille dans le milieu. Les deux dernières années, il a enfin sa propre exploitation et fournit deux AMAP, mais volià, il travaille sur une terre en bail précaire. Il demande à Terre de Liens de l'accompagner dans sa recherche de foncier et prend contact avec la famille BRIAND. Appuyé par ses amapiens ainsi que par Terre de Liens, Thomas décide de s'installer sur la ferme de Milly qui est idéale pour son projet.


L'exploitation est opérationnelle depuis mai 2014 et les 14 amapiens d'Ah ma papille, originaires de Milly et des environs bénéficient des premières récoltes, mais le financement est toujours en cours. Plus que jamais, la mobilisation est d'actualité, pour cette ferme et pour d'autres projets partout en France !

Pour plus d'informations sur l'actionnariat à Terre de Liens, cliquez vite ici