vendredi 8 mars 2019

PREMIERS PLANS, PREMIERES IMAGES CHEZ THOMAS



Quinze jours de grand beau temps fin février et l'on sent que la végétation repart avec force. On ne s'en lasse pas et chaque année est une redécouverte. Thomas n'a pas résisté, en voici les images. Les tunnels s'animent de la promesse de beaux paniers qui nous feront rapidement oublier les ciels gris de décembre et janvier !

Pousses d'épinards sur fond de poireaux, blettes…








Salades et roquette…



Pousses de mâche, ail et radis roses….

 










Sans compter la couveuse ou, sous haute protection, se préparent les plans de tomates, aubergines, poivrons, artichauts, semis d'oignons, choux fleurs, brocolis et choux raves, coriandre et persil…



Qui a dit qu'il ne se passe rien, que la végétation s'endort en hiver ?




mercredi 6 mars 2019

RETROSPECTIVE FEVRIER 2019

Réunion du bureau et des référents producteurs / produits

Notre AMAP étant en relation avec de plus en plus de paysans, l'année 2019  verra une modification de son organisation avec la mise en place de référents qui assureront notamment la liaison avec les producteurs. Une première réunion a eu lieu le 11 février  entre le bureau et les volontaires pour définir ensemble les rôles et modalités de travail entre référents, bureau, producteurs et amapiens. 

L'assemblée générale du 15 mars prochain sera l'occasion de présenter le fruit de ce travail à l'ensemble des adhérents !

Organisation de la zone de distribution dans le hangar de Thomas

Depuis longtemps déjà courait l'idée de revoir la zone de distribution utilisée en période hivernale. Nous avions fait l'acquisition de tables pliantes, d'une armoire et de tableaux , il ne restait plus qu'à mettre tout cela en place… Ce fut chose faite le mercredi 13 février.









Nous nous sommes retrouvés à quelques uns pour nettoyer la surface de distribution et installer le matériel.

Au final, plus de place pour circuler, une meilleure organisation du circuit de distribution, et la mise en place de panneaux qui permettront d'afficher notre actualité et celle des amapiens (informations sur les évènements associatifs locaux…). Un petit plus en attendant le plaisir de retrouver les distributions extérieures avec vue sur les zones de cultures. 


Plantation d'arbres fruitiers chez Pierre Nicolas




Cet hiver, pour la deuxième année consécutive, Pierre Nicolas avait pour objectif de planter des arbres fruitiers sur les parcours de ses gallinacées (poulets et poules pondeuses). En tout, 10 cerisiers, 150 pommiers et une dizaine d'autres fruitiers. 






Samedi 16 février, le temps est plutôt clément, grand soulagement pour la vingtaine de volontaires du chantier de plantation qui ont œuvré sur la journée. Belle répartition du travail entre ceux qui préparaient les emplacements (distances et alignements, creusement des trous et amendement du sol), ceux qui plantaient les arbres, et ceux qui installaient les protections pour éviter toute agression sur les jeunes pousses. Vers 17h, l'affaire était bouclée et chacun pouvait déjà imaginer les premières récoltes d'ici quatre à cinq ans.

On peut attendre avec impatience les prochains printemps qui verrons les floraisons s'installer au beau milieux de la plaine. Belle source de pollen à venir pour les butineuses du coin !


Article dans Bastamag sur les paysans de la plaine



"Comment trois paysans, malgré le prix du foncier, ont pu créer leur exploitation bio en Ile de France". 
Le 22 février, Thomas, Victor et Pierre-Nicolas étaient mis à l'honneur dans un article paru sur Bastamag avec l'aide de la fondation Terre de Liens :  Histoire d'une mutation de la répartition des terres mais aussi des pratiques agricoles à découvrir ICI.


Pétition pour une voie douce route de Fontainebleau

La route de Fontainebleau, qui emprunte l'axe de la RD 837, permet d'accéder à l'ensemble des habitations qui longent celle-ci, mais également aux maraichers, AMAP, éleveur bio installés dans la plaine. Elle permet également de rejoindre les parcs de stationnement de la forêt des trois Pignons.



Cette route urbaine, très fréquentée, est bordée d'accotements impraticables, qui rendent tous déplacements pédestres ou cyclistes aléatoires et dangereux.

La nécessité de créer une voie douce a été reconnue par la Commune et le Département depuis une dizaine d'années, mais rien n'a été entrepris à ce jour. Alors, si vous voulez que les choses bougent, pour pouvoir venir à l'AMAP tranquillement à pied ou à vélo, signez la pétition ICI !